Chronique culinaire!

Chronique culinaire! 27 février 2019

Démystifions le diabète!  

En premier lieu, qu’est-ce que le diabète? Le diabète est une maladie chronique entraînant un excès de sucre (glucose) dans le sang. Cette maladie apparaît lorsque le corps humain est incapable de produire de l’insuline en quantité suffisante. L’insuline transmet le glucose aux cellules par l’entremise du sang. Sachons que le corps humain nécessite une certaine dose de glucose pour assurer le bon fonctionnement de ses cellules.

Deux dangers se présentent. Le premier, l’hyperglycémie, peut mener à des maladies rénales, des maladies cardiaques, la perte de la vision et des amputations. Ces complications se déroulent à long terme. Le second, l’hypoglycémie, agit immédiatement et peut causer un coma diabétique qui peut même être fatal.

Maintenant, faisons un survol des aliments qui contiennent des glucides; toute la gamme des féculents, les fruits, incluant le jus de fruit pur à 100%, les produits laitiers et les sucreries/desserts. N’oublions pas tous les sucres véritables tels que le sirop d’érable, la cassonade et le miel.

Partons du fait qu’un homme de taille moyenne atteint du diabète ne devrait manger pas plus de 60 grammes de glucide par repas et qu’une femme ayant les mêmes caractéristiques ne doit, en aucun cas, dépasser 45 grammes.

On vous a longtemps dit que les diabétiques ne pouvaient manger aucun aliment de la catégorie des sucreries, desserts et autres groupes cités ci-dessus. La clé est d’évaluer et d’équilibrer tout votre repas. Par exemple, dans une assiette équilibrée, on devrait y retrouver un quart de protéine, un quart de féculent et la moitié de légumes. Ajoutez-y un produit laitier ou un fruit. Dans votre repas, assurez-vous d’y inclure le plus de fibre possible, car les fibres viennent annuler les grammes de glucides. Par exemple, apprenez à décortiquer les fiches de valeur nutritionnelles apparaissant sur tous les produits transformés. Vous y trouverez la catégorie des glucides et leurs montants en grammes, vous y retranchez le montant des fibres et vous obtiendrez le véritable taux de glucide ingéré par portion. À vous ensuite de sortir votre calculatrice et d’y additionner tous les éléments d’un repas (en prenant toujours le nombre de gramme de glucides).

Finalement, n’ayez pas peur de vous gâter, il est facile d’annuler la prise de glucides par un bel apport de fibres (légumes verts) et de prendre le temps de faire un tant soit peu d’exercice.

Dites-vous bien que chez les aînés, les décès causés par l’hyperglycémie sont très rares, car cela est sur du très long terme. Il est plus important de faire attention aux baisses de sucres.

Donc, messieurs dames, soyez conscientisés, mais ne vous privez pas trop, la joie de vivre est aussi dans la joie de se nourrir.

 

Chef Félix